Police: A+  A-  A

Soigner les ongles bleus

septembre 15, 2009 par  

Qui n’a jamais descendu 1000m de dénivelé avec des ongles bleus ne connaît rien des affres de la randonnée. La douleur exquise des ongles bleus ravale les ampoules au rang d’aimables chatouillis.

Ils se produisent quand on a des chaussures trop petites ou mal lacées. Les chocs répétés du gros orteil venant en butée sur le bout de la chaussure, provoquent un hématome sous l’ongle.

La pression de l’hématome est insoutenable.

Le remède est un peu barbare mais souverain.

-Se munir d’un trombone, le déplier, chauffer à blanc l’extrémité.

-Appliquer sur le centre de l’ongle.

Une odeur de cochon brûlé ne tarde pas à se faire sentir.

Quand le patient retire vivement son pied avec un cri bref et aigu, l’opération est terminée. L’ongle est troué et une goutte de sang perle. La pression diminue.

Le soulagement est immédiat.

Un conseil. Prendre le patient par surprise. Ne pas s’étaler dans les détails. Y aller franco et ne pas se montrer hésitant.

Un autre conseil : essayer sur quelqu’un d’autre avant de se l’appliquer à soi même.

Cela marche aussi pour les coups de marteau sur les doigts.

Je me souviens que dans les premiers temps de La Balaguère nous avions un toubib tendance vétérinaire. Il avait mission de nous retaper les clients coûte que coûte. Les ongles bleus arrivaient souvent au ski de fond lors des chutes en avant.

C’est lui qui nous a montré cette méthode.


Par Gérard Caubet

Accompagnateur montagne et directeur de Balaguère-formation

Pour La Balaguère

VN:F [1.3.4_676]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)

Commentaires

Envoyez nous votre commentaire...
et si vous le souhaitez, vous pouvez chosir un gravatar et le joindre à votre message !